Style // Kost Paris printemps-été 2014

0 Posted by - 20 mai 2014 - Style

Hey, Jack ! t’avait déjà donné rendez-vous jeudi 15 mai dernier à la Petite Taverne pour la soirée Kost. Les participants ont pu y découvrir la nouvelle collection printemps-été 2014 en profitant des sets de ALLURE et de The Lemon Queen ainsi que d’une expo du graphiste Hugo Dosu, qui avait profité de la soirée pour customiser quelques shoes. Une soirée pop et dans l’air du temps pour cette jeune marque française de chaussures pour hommes qui ne fait qu’accumuler les bons points et monter en puissance au fil des saisons.

Kost est une marque française créée en 2009 par Cléon, une société familiale implantée dans le Maine-et-Loire, et localisant la majeure partie de sa production en France. Si pas mal de marques prennent un certain plaisir à afficher des prix exorbitants en se justifiant d’une prod’ made in France, il n’en est rien chez Kost Paris qui a fait le choix de l’accessibilité avec des modèles dont le prix tourne autour d’une centaine d’euros à peine. S’appuyant sur le savoir-faire de Cléon (concepteur-fabricant de chaussures depuis 1946), la marque propose des modèles peu chers mais de qualité.

Baskets, derbies, mocassins ou bottines… Kost a su imposer un style mélangeant l’élégant décontracté à l’urbain des pavés. On retrouve des gammes classiques et raffinées pour le mec du bureau, des modèles plus casuals et volontaires pour les après-midi en toute détente, et même une gamme orientée sport pour les nuits agitées, au design street mais toujours très pointu. En cinq ans à peine la marque a déjà ses classiques, avec les modèles Klub et Klou. Comme Kost n’oublie personne, il existe également une gamme pour les grandes pointures du 46 au 50 et une toute petite gamme pour femmes a été lancée à l’hiver 2013, dans le même esprit vintage des collections homme. Preuve de cette envie de rester connectée avec son temps, les chaussures Kost se renouvellent et ceux présents à La Petite Taverne ont pu découvrir une nouvelle collection bi-matière où le cuir et le daim se mêlent à toutes sortes de textile, avec des inserts sur le côté extérieur de la chaussure. Les laçages en cuir ou en peau se superposent aux couleurs sable, cognac, brique ou denim dans une harmonie polychrome, notamment sur la classique Klub et sur les tout nouveaux modèles (Kirnec, Kinsti…). Dès modèles unis restent toujours dispo pour ceux qui souhaitent rester sur leurs valeurs sûres.

Klub 52

Kaire

Site Internet.
Facebook pour suivre toute l’actu.
 

20/05/2014

Aucun commentaire

Laissez un commentaire