Art // Satoki Nagata : « flashing lights »

0 Posted by - 18 juin 2013 - Art

Satoki Nagata vient du Japon – comme son patronyme ne l’indique absolument pas – mais a débarqué aux Etats-Unis en 1992, un diplôme de neurosciences en poche. Avec ce bagage il aurait pu (et a du) se remplir les poches rapidement, mais il choisit de s’intéresser au métier des gens qui galèrent et s’est tourné vers la photographie. Focus sur Lights in Chicago, un « documentaire » parmi ses nombreux travaux : dans cette série, Nagata a pour but premier de capter les connexions diverses qui forment cette réalité dans laquelle la ville de l’Illinois et ses habitants évoluent. Le résultat donne des clichés d’autochtones qui ont l’air de disparaitre sous la lumière qui les entoure. Si la technique semble se reposer sur de la double exposition ou de la réflexion, il s’agit en fait (attention, note bien) d’éclairer les sujets par derrière tout en utilisant une vitesse d’obturation lente, pour que la lumière soit.

Satoki Nagata - Lights In Chicago ©

Satoki Nagata - Lights In Chicago ©

Satoki Nagata - Lights In Chicago ©

Satoki Nagata - Lights In Chicago ©

Satoki Nagata - Lights In Chicago ©

Satoki Nagata - Lights In Chicago ©

Satoki Nagata - Lights In Chicago ©

Satoki Nagata - Lights In Chicago ©

Satoki Nagata - Lights In Chicago ©

Satoki Nagata – Lights In Chicago ©

 

KK – 18/06/2013

Aucun commentaire

Laissez un commentaire