Expo // Roy Lichtenstein au Centre Pompidou

1 Posted by - 3 juillet 2013 - Art

Le Centre Pompidou s’est aujourd’hui mué en caverne pop art d’Ali Baba, regorgeant de près de cent-vingt-quatre tableaux et sculptures de Roy Lichtenstein, figure emblématique du mouvement. Inutile de s’étendre sur l’importance du personnage : les images parlant mieux que les mots et une œuvre de Lichtenstein est immédiatement reconnaissable au coup d’oeil le plus furtif, preuve du patrimoine monstre qu’a laissé l’artiste new-yorkais derrière lui à sa mort, en 1997 (d’ailleurs il manque quelques 4320 oeuvres au Centre Pompidou pour prétendre les rassembler toutes, mais bon). En fait, c’est presque comme si aujourd’hui le pop art ne trouvait sa définition imagée qu’en les noms d’Andy et de Roy. En bon new-yorkais, il avait pourtant commencé par de l’expressionisme abstrait mais c’est dans le figuratif, à la genèse de la société de surconsommation, qu’il va se faire connaître : Mickey Mouse, Donal Duck, et surtout les fameux comic strips détournés à sa manière, remplissant les toiles de couleurs criardes ou le jaune et le rouge dominent, de pointillés, de lignes pleines et de mélancolie. Car, malgré les couleurs et l’aspect juvénile, les personnages des œuvres de Roy Lichtenstein sont représentés la larme à l’oeil ou les sourcils froncés d’anxiété ou de doute… peut être pour représenter ses propres sombres interrogations dans cette Amérique de consumers frénétiques qu’il a vu naître.

Roy Lichtenstein au Centre Pompidou, du 3 juillet au 4 novembre 2013.

Whaam! 1963 by Roy Lichtenstein 1923-1997

Roy Lichtenstein – Whaam! ©

 

KK – 3/07/2013

Aucun commentaire

Laissez un commentaire