Musique // Reptile Youth en concert à la Flèche d’Or le 20/09/2014

1 Posted by - 20 septembre 2014 - Pop

Malgré deux albums bien reçus par la critique et une percée sur la toile, Reptile Youth demeure un groupe assez mystérieux, dont on ne sait pas grand chose… À la base un duo, Reptile Youth a été formé par deux amis, Mads Damsgaard et Esben Valloe, lors d’un stage à Shanghai en 2008. Bien avant la sortie d’un quelconque CD, les deux musiciens se faisaient déjà remarquer pour leurs prestations live vibrantes et leur attitude punk. Le premier album, “Reptile Youth”, sort en 2012 et tape du côté de l’électro-pop, à l’image de beaucoup de groupes des années 2000 comme The Rapture. Le deuxième, ”Rivers that Run for a Sea that is Gone”, est sorti cette année et marque le retour d’un rock bien plus mature, plus sombre, auquel se rajoutent parfois quelques sonorités pop, voire même funky. En studio d’enregistrement, ils font appel à Jens Benz, l’un des producteurs les plus reconnus du moment au Danemark, notamment pour sa participation au dernier album de Ice Age. Le groupe n’en reste pas là et Brian Thorn apporte sa contribution au mixage, après avoir produit « The Next Day » de Bowie et « The Suburbs » d’Arcade Fire. Joe Lambert, à qui nous devons « Merriweather Poster Pavillon » d’Animal Collective ou encore « High Violet » de National, réalise de son côté le mastering. « Rivers That Run For A Sea That Is Gone », est donc issu d’un processus à plusieurs cerveaux avec une volonté clairement exprimée par Mads : « ne pas être réduit à 10 fichiers MP3 dans les ordinateurs ». Reptile Youth veut aller plus loin. Exister. Laisser une trace.

Malgré deux bons albums ainsi que des critiques et un accueil positif, le désormais quatuor danois persiste dans sa discrétion et se montre avare en informations. Seule une donnée semble avoir bien filtré par bouche à oreille : la qualité de prestations live ultra énergiques, ceux présents au Nüba en juin dernier s’en souviennent encore.

Reptile Youth x Red Bull Studios Live from Reptile Youth on Vimeo.

À toi qui, désormais, a envie de voir à quoi ressemble un danois déchaîné sur scène, Reptile Youth revient en France ce mois-ci pour deux concert : le 20 septembre au N.A.M.E Festival à Lille, et le 22 septembre à La Flèche d’Or à Paris (gratuit), dès 19h30.

 

20/09/2014

Aucun commentaire

Laissez un commentaire