Cinéma // Interview de Sofiia Manousha

2 Posted by - 23 septembre 2015 - Pop

« Ce qui est fantastique dans ce métier, c’est comme une histoire d’amour rien n’est acquis »

À l’occasion de la rentrée Hey jack a rencontré la jeune actrice/ réalisatrice Sofiia Manousha, actuellement sur le tournage du film Brule. Inspirant la fraicheur et la vitalité elle nous parle de sa détermination à devenir comédienne et nous confie ses coups de coeurs.

HJ : Peux-tu nous parler de ton actualité en 3 grandes lignes ?

SM : J’ai un film qui sort le 7 octobre en Belgique 7 rue de la Folie réalisé par Jawas Rhalib pour lequel j’ai eu le prix d’interprétation féminine au Festival d’Agadir. Cet hiver le film Ta mère réalisé par Touria Benzari sort au cinéma le 30 décembre. Et actuellement je travaille sur le montage du film que j’ai co-réalisé avec Al Bronsky qui s’appel Brule dans lequel je tiens le rôle principal avec Willy Cartier et Yann Sorton.

HJ: Pourrais tu nous raconter tes premiers pas dans le monde du cinéma ?

SM : Le hasard. Je me destinais plus a une carrière de pianiste ou de danseuse puis la vie m’a mis sur un plateau de tournage (clip de rap). J’avais comme partenaire Tahar Rahim qui n’avait pas encore la carrière qu’il a aujourd’hui. Puis un jour j’ai eu le fameux déclic : la volonté de verbaliser des émotions. J’ai tout plaqué , je ne savais pas du tout comment il fallait s’y prendre j’avais juste « Envie » … D’une envie j’ai changé ma vie.

HJ : On est sur que tu as des petites anecdotes à nous raconter !

SM : Un de mes premiers tournage on faisait une lecture avec les autres comédiens, faut savoir que je n’avais jamais pris de cours de théâtre. Le metteur en scène nous dit qu’il veut qu’on fasse le texte en italienne du coup j’ai commencé a essayer de traduire le texte en italien. Tout le monde m’a regardé surpris … Après j’ai comprit que en italienne ça signifiait de lire le texte sans mettre de ton.

HJ : Parle nous de tes expériences (films , courts , publicités …)

SM : Chaque projet est une nouvelle aventure ! Ce qui est fantastique dans ce métier, c’est comme une histoire d’amour rien n’est acquis chaque jour est différent. Quand tu penses avoir enfin construit tu finis par déconstruire immédiatement pour reconstruire. C’est en perpétuel mouvement. Comme la danse, comme la vie, jouer c’est être en vie.

HJ : Un de tes meilleurs souvenirs de carrière ?

SM: La première fois que mon agent m’a appelée pour me dire que j’avais été prise sur un film. C’était un des plus beaux jour de ma vie. Il y a aussi le jour où j’ai su que j’étais pré-nominée aux Césars je n’y croyais tellement pas que j’ai rappelé mon agent pour lui demander si il n’y avait pas une erreur dans la liste officielle.

HJ : Ton meilleur souvenir de tournage ?

SM : J’en ai tellement … Mon premier clap sur mon film Brule en tant que réalisatrice. J’étais tellement émue.

HJ : Tu t’es toujours imaginée être comédienne ?

SM : Non , je me voyais astronaute, pianiste ou Pocahontas.

HJ : Une anecdote de tournage ?

SM : Haha! Ce qui se passe sur le tournage reste sur le tournage, Hey Jack !

HJ : Ton expérience en tant que jeune réalisatrice ?

SM : Incroyable, éprouvante, intense, magique, épanouissante, fantastique, brûlante ..

HJ : Des personnalités du grand écran avec qui tu aimerais travailler ?

SM: Golshifeth Farhani c’est une déesse. Émir kusturica, Rebecca Zlotowski, Fatih Akin Wong Kar Wai et pleins d’autres encore ..

HJ : Tes références cinématographiques préférées ?

SM : Happy together de Wong Kar Wai, Les choses de la vie de Claude SautetRequiem for a dream de Darren Aronovski.

HJ : Ça fait quoi de tourner avec le beau Willy Cartier ?

SM : Il est planant, ça donne des ailes.

HJ : Le meilleur conseil que tu puisses donner à nos lecteurs souhaitant devenir comédiens ?

SM : Écoute ton instinct.

 

Jupe bleu marine  johanna HO, sac a dos noir Furla,  chemise blanche Peuterey,  mocassins noir vernis lacoste ©

Jupe bleu marine Johanna Ho, sac à dos noir Furla, chemise blanche Peuterey, mocassins noir vernis Lacoste – Photo : Anais Jazmine ©

Manteau Lacoste oversize  en cachemire  Mocassins noir vernis Lacoste

Manteau Lacoste oversize en cachemire, mocassins noir vernis Lacoste – Photo : Anais Jazmine ©

Manteau Lacoste oversize  en cachemire  Mocassins noir vernis Lacoste

Manteau Lacoste oversize en cachemire, mocassins noir vernis Lacoste – Photo : Anais Jazmine ©

Jupe bleu marine  johanna HO, sac a dos noir Furla,  chemise blanche Peuterey,  mocassins noir vernis lacoste ©

Jupe bleu marine Johanna Ho, sac a dos noir Furla, chemise blanche Peuterey, mocassins noir vernis Lacoste    -                                Photo : Anais Jazmine ©

Polo gris Lacoste, pantalon noir The Kooples ©

Polo gris Lacoste, pantalon noir The Kooples – Photo : Anais Jazmine ©

Ensemble jupe et crop top Andrea Crews ©

Ensemble jupe et crop top Andrea Crews - Photo : Anais Jazmine ©

Ensemble jupe et crop top Andrea Crews ©

Ensemble jupe et crop top Andrea Crews - Photo : Anais Jazmine ©

 

HJ : Pourrais-tu approfondir sur tes inspirations et références en terme de mode par exemple ?

SM : Je suis très inspirée par les tendances des années 70 , mes inspirations sont larges. J’aime les matières fluides, brut comme le cachemire, le jean, le coton, la laine, le cuir vieilli. J’aime particulièrement les inspirations minimalistes épurées de la marque Joseph, notamment les coupes droites. Mes pièces phares sont les manteaux fluides long, très oversize. J’adore les manteaux pour hommes et d’ailleurs je ne quitte plus mon manteau oversize gris Lacoste.

HJ : Peux-tu nous citer quelques références ?

SM : J’aime beaucoup Alexandre Vauthier, Céline, Anthony Vaccarello, Philippe Plein, Joseph et le minimalisme chic de la créatrice marocaine Bouchra Jarrar. Gros coups de coeur pour : Christine Phung, Philippe Perisse, et les crop top Andrea Crews ! Je porte aussi beaucoup de pièces Lacoste. Je suis aussi très fan de la dernière collection Armani et des manteaux en cachemire de chez Marc Cain !

HJ : Tu as l’air bien inspiré ! Un petit aperçu de ton style « de tous les jours » ?

SM : Mon look de tous les jours c’est : un jean slim, un tee-shirt ou une chemise loose. Je porte beaucoup de mocassins et en ce moment gros « crush » pour mes mocassins vernis noir de chez Lacoste et mon long manteau oversize gris en cachemire (que j ‘ai encore piqué dans la collection homme) !

 

 

Anais Jazmine – 23/09/2015

Credits photo couverture : Ensemble jupe et crop top Andrea Crews

Aucun commentaire

Laissez un commentaire