Musique // Ce qu’on pense vraiment du nouveau Supermen Lovers

1 Posted by - 8 juillet 2013 - Pop

Photo de couv’ : La Revue de Kenza ©

Douze ans après Starlight, les Supermen Lovers reviennent avec Moments. Le clip est sorti ce week-end, dans la foulée de leur soirée au Wanderlust qui a du, facilement, attirer quelques 2 milliards de courageux qui se poussaient dans la queue. Le problème est que ce Moments ne se révèle pas à la hauteur de Starlight. Guillaume Atlan touchait pourtant les étoiles en 2001, avec un son nu-disco percutant dès l’intro – dont la mélodie squatte plusieurs jours dans les têtes avec insolence –, la Nili Ohayon et sa voix chaude, et un clip régressif qu’on a aimé regarder sans vraiment regarder. Une décennie plus tard, on se retrouve avec un clip complètement déconcertant mettant en scène les jolies Kenza Sadoun el Glaoui, Margaux Lonnberg et Sarah Makharine, des filles influentes du web 2.0. Kenza, Margaux et Sarah trainent à Paris la nuit ; Kenza, Margaux et Sarah se cassent en skate parce que Paris c’est de la merde ; Kenza, Margaux et Sarah à la campagne (toujours en skate) ; Kenza, Margaux et Sarah à la plage… Le clip fait la grossière erreur de trop se focaliser sur ses trois bombes de protagonistes trop sapées, alors même que la musique (pop!) elle-même ne décolle jamais vraiment. Finalement on se retrouve avec quelque chose qui pourrait ressembler à une espèce de campagne de pub pour Sandro alors qu’on voulait juste écouter de la French house, merde. On est bien d’accord ?

 

KK – 8/07/2013

Aucun commentaire

Laissez un commentaire