Art // FIAC 2013 : feu !

0 Posted by - 23 octobre 2013 - Art

Il y a huit ans, quelqu’un a eu l’idée de dégager la FIAC de la Porte de Versailles pour l’installer au Grand Palais. Depuis, la foire parisienne d’art contemporain ne fait qu’enfler en réputation, boxant désormais dans la même catégorie qu’Art Basel (Bâle) ou Frieze Art Fair (Londres). Du 24 au 27 octobre, le Grand Palais verra se rassembler toute une clique hétéroclite où collectionneurs et curators se mélangeront aux simples amateurs venant observer le meilleur de la scène artistique internationale. Cette année, la FIAC c’est 184 galeries, 25 pays avec, comme d’hab’, les Etats-Unis, l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni, la Belgique, la Suisse et le Brésil et, nouveauté, le Canada, l’Irlande et la République Tchèque. Entre parcours privés de collectionneurs, conférences, expositions et projections de films, chacun organise son itinéraire comme il veut. Chez Hey, Jack !, en tout cas, le programme est déjà prêt.

 

LE GRAND PALAIS, AVEC LA

 NEF & LE SALON D’HONNEUR

Centre névralgique de l’évènement, 129 galeries internationales d’art moderne et d’art contemporain squatteront la Nef et le Salon d’honneur, avec des galeries internationales prestigieuses – où Paris sera quand même bien représenté avec, entre autres, Yvon Lambert, Kamel Mennour, la Galerie Perrotin, nos favorites – mais aussi des galeries d’art moderne, des expositions personnelles (Anthony Pearson chez David Kordansky, Josef Strau chez House of Gaga, Ai Weiwei chez neugerriemschneider…) et des galeries prescriptrices (Salon d’honneur) pour promouvoir les talents de demain.

ADAGP, Paris 2013 - Courtesy of the artist and galerie Krinzinger, Wien

Courtesy of the artist and Capitain Petzel, Berlin

No Past, Pauline Boudry and Renate Lorenz , 2011

Odradek, Adel Abdessemed, 2011

 

HORS LES MURS

L’une des singularité de la foire parisienne est de créer l’événement partout à Paris : tout ne se passe pas qu’au Grand Palais et le Jardin des Tuileries, le Jardin des plantes, le Petit Palais, l’auditorium du Louvre, la place Vendôme et les berges de Seine auront aussi droit à leurs sculptures et autres installations, avec par exemple deux installations (Tree Huts) de l’artiste japonais Tadashi Kawamata à Vendôme.

Courtesy galerie Loevenbruck, Paris. © ADAGP, Paris Representé(e) par: Loevenbruck

 

LES COLLECTIONS PRIVÉES

Ca c’était la base. Il faudra ensuite se rendre aux collections privées, car ce qui est bien avec la Fiac c’est qu’elle permet à quelques amateurs et collectionneurs privilégiés de partager leurs choix avec tout le monde. Cette année, on retiendra l’exposition de l’homme d’affaires François Pinault sur la thématique de l’enfermement (la Conciergerie), celle du collectionneur Philippe Cohen (au Passage de Retz), ou encore celle de David Walsh à la Maison Rouge.

 

KK – 23/10/2013

Aucun commentaire

Laissez un commentaire